Pourquoi faire appel à une agente littéraire ?

Aujourd’hui, en France, il n’existe quasiment pas d’intermédiaires entre les auteur·es français·es et les maisons d’édition, contrairement à ce qui se pratique dans la plupart des pays du monde.

Pourtant, la présence d’un intermédiaire pourrait faciliter une relation qui, depuis quelque temps, semble se tendre. Car, même dans un contexte où le monde de l’édition et le marché du livre n’ont plus grand chose à voir avec ceux du siècle dernier, la qualité de cette relation est fondamentale, tant pour les auteur·es que pour les éditeur·es.

Pour les acteur·es de l’édition, l’un des enjeux majeurs des années à venir sera donc de conforter le lien de confiance entre les auteur·es et les éditeur·es. Je souhaite, en tant qu’agente littéraire, contribuer à favoriser cette relation.

Pourquoi moi ?

Parce que je connais bien les auteur·es français.es, pour en avoir accompagné de très nombreu·ses lorsque j’étais éditrice ;

Parce qu’en tant qu’ancienne directrice éditoriale d’une grande maison d’édition populaire, je sais les défis que rencontrent les éditeur·es aujourd’hui ;

Parce que je maîtrise parfaitement les enjeux du marché du livre à l’ère du numérique ;

Parce qu’avec de nombreus·es acteur.es de l’édition, je partage la conviction que les profonds bouleversements des industries culturelles à l’ère du numérique nécessitent de repenser les pratiques et les usages. A ce titre, nous sommes convaincu·es qu’il est temps que les auteur·es et les éditeur·es s’engagent dans une relation plus transparente, plus efficace, plus juste.

Mes missions d'agente littéraire auprès des auteur.es ?

Parce que les auteur·es ont besoin d’une interlocutrice unique, qui les conseille tout au long de leur carrière, je les accompagne à chaque étape de leur développement d’auteur·e. Par exemple :

  • Travail sur les textes, diagnostic éditorial, « ping-pong » narratif…
  • Conseil sur la gestion de leur image d’auteur·e et sur leur communication
  • Conseil sur leurs orientations littéraires, sur d’éventuelles collaborations artistiques…
  • Valorisation et exploitation de la backlist

Parce que les auteur·es ont besoin de consacrer l’essentiel de leur travail à la création, je les accompagne sur tous les aspects dont ils ne sont pas spécialistes. Notamment :

  • Mise en relation avec les maisons d’édition
  • Négociation des contrats
  • Suivi des obligations contractuelles
  • Vérification des redditions de compte

Parce que les auteur·es ont besoin de sécuriser financièrement leur activité, je les aide à développer les sources de revenus liées à leurs compétences d’auteur·e. Entre autres :

  • Exploitation des droits non cédés
  • Commandes d’écriture
  • Formations en écriture
  • Conseil en écriture
Mon rôle d'agente littéraire auprès des maisons d'édition ?

Parce que face à la multiplication des manuscrits, les maisons d’édition ont besoin de relais efficaces pour identifier ceux qui s’accordent le mieux à leur ligne éditoriale, je leur présente uniquement des auteur·es et des textes qui correspondent vraiment à leurs recherches, et souvent en exclusivité, afin de leur donner le temps de se décider sereinement.

Parce que dans un marché du livre en pleine mutation, les maisons d’édition peuvent avoir besoin d’interroger leurs stratégies, je mets mon expertise éditoriale et stratégique à leur service – et plus particulièrement en ce qui concerne les enjeux de l’édition à l’ère du numérique, et les spécificités de la littérature populaire.