Sous l’eau, de Maiwenn Alix, (Manuscrit sur demande)

Et si on vendait votre ville au plus offrant ?

2040. Cela fait plus de trois mois que Saint-Malo a été victime d’une terrible submersion lors de la nuit de Noël. Trois mois qu’Ewen, ancien docker, végète avec sa fille dans un camp de fortune et qu’il tente vainement de se souvenir de la nuit du drame dans l’espoir de retrouver sa femme portée disparue. Trois mois qu’en attendant de savoir quand il pourra rentrer chez lui, Ewen s’introduit chaque soir avec ses amis d’enfance dans les quartiers inondés pour rapporter leurs affaires aux sinistrés de la catastrophe. Mais un soir, lorsqu’ils tombent sur des cambrioleurs et subtilisent leur butin, Ewen et sa petite bande rapportent à terre une trouvaille inattendue : l’ordinateur d’un député. A l’intérieur, ils découvrent les plans de l’Etat pour la région et apprennent que la cité corsaire Saint-Malo et ses remparts, encore en bon état, vont être vendus à un groupe hôtelier. Ewen et ses amis décident alors d’occuper la ville pour en bloquer la cession. Mais dans ce monde où tout est à vendre, où les intelligences artificielles ont remplacé de nombreux humains, où l’État a abandonné sa population, réussiront-ils à sauver Saint-Malo ?

Droits audiovisuels disponibles pour cet ouvrage.

 

À propos de l'autrice :

À propos de l'autrice :

Ingénieure de formation, Maiwenn Alix écrit des romans adultes et jeunesse depuis 2014.  In Real Life, sa première trilogie Young Adult parue aux Éditions Milan, a remporté le prix des Utopiales Jeunesse en 2019, et son dernier roman, Clones de la Nation, vient de paraitre aux Éditions Mnemos. Quand elle n’écrit pas, Maiwenn aime surfer, chanter de l’opéra baroque, crocheter, dessiner et lire tout ce qui lui tombe sous la main.

À propos de l'autrice :

À propos de l'autrice :

Ingénieure de formation, Maiwenn Alix écrit des romans adultes et jeunesse depuis 2014.  In Real Life, sa première trilogie Young Adult parue aux Éditions Milan, a remporté le prix des Utopiales Jeunesse en 2019, et son dernier roman, Clones de la Nation, vient de paraitre aux Éditions Mnemos. Quand elle n’écrit pas, Maiwenn aime surfer, chanter de l’opéra baroque, crocheter, dessiner et lire tout ce qui lui tombe sous la main.